logo

OSTÉOPATHE DO & TO


AGRÉÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ

CONSULTATION DU SPORTIF


UN ACCOMPAGNEMENT SELON VOTRE PRATIQUE

CONSULTATION DU NOURRISSON


AIDONS VOTRE BÉBÉ À SE SENTIR BIEN

L’ostéopathie pour les personnes exposées à des risques professionnels :

 

Dans certaines professions, les gens sont plus susceptibles de développer des douleurs, du fait des gestes répétés qu’ils doivent effectuer jour après jour.

Le port de charges lourdes

Comme pour les déménageurs, les manutentionnaires, les plombiers, les ouvriers du bâtiment et bien d’autres. Bien souvent, on connait les bons gestes pour ne pas se faire mal, mais en pratique ce n’est pas toujours facile de les appliquer. Dans le cas de port de charges lourdes répété, il arrive souvent que vous vous fassiez mal au dos (le plus souvent au niveau des lombaires) mais des douleurs peuvent apparaître au niveau des dorsales (milieu du dos), des épaules ou même dans la fesse ou la cuisse (sciatalgie).

Les trajets répétés en voiture

Comme pour les commerciaux, les livreurs, les chauffeurs de taxi…

La position dans laquelle on se retrouve quand on conduit n’est pas forcément agréable. Si cette position est prise de façon prolongée et répétée cela peut entrainer différentes douleurs comme :

  • Des Lombalgies:(douleurs au niveau du bas du dos).
  • Des Sciatiques ou sciatalgies 
 :

Douleur lombaire avec un trajet descendant vers la fesse, la cuisse et parfois même le pied

  • Des douleurs dans les épaules :

Dûes aux vibrations et à la position des bras pour tenir le volant.

  • Des cervicalgies (douleur au niveau du cou).

Dûes aux nombreux mouvements de rotation de la tête lors de la conduite.

La station debout prolongée

Comme pour les vendeurs, les coiffeurs, les bouchers…

La station debout, surtout lorsque l’on piétine presque sur place toute la journée, peut entrainer de nombreuses tensions musculaires et provoquer bien souvent des lombalgies.

La station assise prolongée

Comme pour le secrétariat, les standardistes, les banquiers…

De même que de rester debout toute la journée, il n’est pas bon non plus de rester assis et donc statique pendant de longues périodes. Le corps a besoin de mouvements pour conserver une bonne souplesse et une bonne mobilité. De plus, les fauteuils et les bureaux (surtout la position de l’écran d’ordinateur et du clavier) ne sont pas toujours bien étudiés pour éviter de devoir prendre de mauvaises positions au travail.

D’une façon plus générale, toutes les mauvaises positions

Au court d’une journée de travail, on a souvent l’habitude de prendre de mauvaises positions de façon répétée et prolongée. Cela peut entrainer des tensions musculaires et par la suite provoquer des douleurs qui risquent de devenir chroniques si elles ne sont pas traitées.

Les personnes soumises à des risques professionnels ne vont bien sûr pas changer de travail et il y a bien souvent des risques professionnels inhérents à chaque métier qui ne peuvent pas être totalement écartés. Si vous commencez à ressentir des gênes ou des douleurs, n’hésitez pas à consulter un ostéopathe pour éviter que ces problèmes n’empirent et ne deviennent chroniques.

Vous pouvez également faire un bilan en ostéopathie qui permettra de repérer, et donc de traiter les différentes zones de votre corps présentant une mobilité restreinte avant que cela n’entraine des symptômes. Traiter la cause avant les conséquences.

L’ostéopathie et les douleurs viscérales :

  • Digestives : ballonnements, constipation, colites, brulures d’estomac, difficultés

à digérer.

  • Douleurs gynécologiques.
  • Problèmes respiratoires.
  • Infections urinaires à répétition.

Les organes sont enveloppés dans des tissus et rattachés à la structure osseuse du corps. Des troubles viscéraux peuvent donc provoquer des douleurs articulaires et inversement.

L’ostéopathe va donc par des manipulations douces travailler sur les tissus qui enveloppent les organes afin de leur redonner une bonne mobilité et de permettre un bon fonctionnement de l’ensemble du corps.

L’ostéopathie pour les douleurs de dos et les douleurs articulaires :

  • Torticolis, cervicalgie (mal de cou).
  • Dorsalgie : douleurs dans le milieu du dos, entre les omoplates.
  • Lombalgie : tour de reins, lumbago…
  • Genoux et hanches
  • Epaules
  • Coudes et mains
  • Chevilles et pieds
  • Les douleurs entre les côtes.

Ces douleurs sont bien souvent le résultat de différents éléments qui s’accumulent comme les traumatismes physiques, les mauvaises postures, les faux mouvements, les sports, le stress, la fatigue…L’ostéopathe va rechercher l’origine de la douleur afin de vous apporter un traitement efficace.

La fertilité :

L’ostéopathie est une technique manuelle qui veut harmoniser les mouvements «mécaniques» du corps avec le reste des mouvements corporels. L’uro-gynécologique (par voie externe) permet d’assouplir le périnée et de redonner de la mobilité aux ovaires aux trompes et à l’utérus.

L’ostéopathie dans le traitement de l’infertilité féminine :

L’ostéopathie peut aider dans le traitement de l’infertilité féminine  lorsque cette dernière s’installe et qu’elle ne résulte pas d’anomalie médicale ou biologique.

En travaillant sur les tensions physiques et la mobilité des organes, elle permet d’aider à la fécondation et à la nidation des embryons.

L’intervention de l’ostéopathe se fait sur 2 zones principales :

  • Le petit bassin (la zone pelvienne) qui, suite à des anormalies « mécaniques » de type ; chocs, chutes (mêmes anciennes), infections, séquelles chirurgicales, empêchent le développement de l’œuf fécondé. Les pressions peuvent provenir du petit bassin lui-même mais également du bassin ou encore de la colonne.

Les manipulations permettent également d’augmenter la vascularisation des organes.

  • La  région crânienne pour une action sur  la  régularisation des hormones et surtout pour un confort de la patiente en l’aidant à se détendre et a retrouver une certaine sérénité.

Ces traitements ne sont efficaces que si l’on prend en considération le traitement global de la patiente ainsi que la dimension psychosomatique et émotionnelle.

L’ostéopathie dans le traitement de l’infertilité masculine :

L’ostéopathie n’intervient pas seulement chez la femme ayant des difficultés à être enceinte. Le conjoint aussi peut bénéficier d’un « rééquilibrage » général, en dehors de toute pathologie. Un travail sur la mécanique du bassin aura des répercussions au niveau testiculaire. De même, en travaillant sur la vascularisation, on agit sur la prostate (glande impliquée dans la fertilité masculine)..